Tai-Jitsu K.J.R | Kai-Jitsu Ryu

Bonjour et bienvenue sur notre site. Tout d’abord nous tenons à vous remercier de l’intérêt que vous portez envers notre école d’arts martiaux.

Sachez que vous pouvez découvrir nos récentes activités en cliquant ici.

Historique de la Kai-Jitsu Ryu, école de Tai-Jitsu.

La Kai-Jitsu Ryu a été reconnue et agréé comme école de Tai-Jitsu le 13 novembre 2005 au sein de l’Association Francophone des Arts Martiaux d’Affinitaires (FFKAMA), section AFAMA BUDO. En 2020, cette section s’est séparée de l’AFAMA Goshindo est devenue autonome.

Aujourd’hui, L’ AFAMA BUDO (Association Fédérale des Arts Martiaux d’Autodéfense et Budô) est membre associé de l’UKB et affiliée à la FSLF, tous deux membres de l’AISF, reconnue par l’ADEPS.

La Kai-Jitsu Ryu est une école/un style de Tai-Jitsu regroupant des techniques martiales issues de différents arts martiaux avec l’optique principale qu’une technique de défense nécessite l’utilisation préalable de percussions (Karaté).

Elle a été fondée par Sebastien Goossens Sensei 5ème Dan avec l’assistance de son père Patrick Goossens Sensei 4ème Dan et possède son propre programme d’étude, sa philosophie, ses objectifs, et son système de grades.

Sport loisir complet et art martial traditionnel, le Tai-Jitsu KJR est accessible à tous les amoureux des arts martiaux qui pratiquent avec la philosophie du respect d’autrui. Accessible aux novices, elle est aussi accessible aux pratiquants d’autres disciplines martiales traditionnelles par une mise à niveau et la pratique de son programme fondamental.

Les objectifs de nos dojos sont de veiller à l’éducation des plus jeunes, au développement de l’aspect technique du Tai-Jitsu Kai-Jitsu Ryu, à exprimer la beauté d’un art martial traditionnel et à dégager la capacité d’auto-défense de tout à chacun en fonction de ses propres qualités.

Notre tenue d’entraînement, appellée « keikogi », est obligatoirement blanc jusqu’au grade de 2ème Dan, grade à partir duquel la méthode prévoit le port de la veste bleue afin de récompenser les ceintures noires qui poursuivent leur pratique après la ceinture noire 1er Dan. La ceinture se porte au-dessus de la veste et est de couleur différente selon le niveau atteint par l’élève. Les pratiquants peuvent porter la jupe des samouraïs appellée « Hakama » à partir du grade de 1er Kyu. Celle-ci est de couleur noir et son port reste à l’appréciation du moniteur du dojo au sein duquel les pratiquants s’entraînent. Les écussons de leurs dojos d’appartenance, appelés « MON » sont placés en priorité sur le bras gauche au niveau de l’épaule. L’emblème du Kai-Jitsu Ryu est placé, quant à lui, obligatoirement au-dessus de la poitrine à gauche. Une fois ceinture noire ils peuvent dès lors porter sur le bras droit au niveau de l’épaule l’emblème de l’Académie des Ceintures Noires ainsi que leurs titres d’enseignants.  L’écusson de la fédération à laquelle la KJR adhère se porte sur le bras droit également.

Les ceintures noires en Tai-Jitsu KJR portent la ceinture au-dessus du keikogi et/ou de la Hakama. Les « Dan » sont représentés sur la ceinture par des lignes de coloration rouge, or ou gris. Mais de préférence, ils seront rouges et placés sur le bord gauche de la ceinture nouée autour de la hanche. Tous les membres « Dan » de notre méthode font partie de l’Académie des ceintures noires de la KJR.